La maison médiévale rurale, XIVe siècle

Techniques et métiers

Le plan de la maison

La maison paysanne ne possède souvent ni fondations, ni cave. Elle comporte peu de pièces, souvent pas plus de deux : une pièce à vivre en façade et un cellier obscur à l’arrière. Une porte plutôt étroite, placée en angle, donne accès à l’habitation.
Une habitation est souvent composée de plusieurs corps de logis et de différentes annexes mitoyennes pour les préparatifs culinaires (boulangerie, cuisine, laiterie, etc.).

En Bretagne et en Angleterre, on trouve à partir du XIIe siècle des maisons divisées en deux. Une partie est réservée aux vaches et aux cochons, l’autre aux hommes. Cette cohabitation permet de faire bénéficier aux hommes de la chaleur animale, mais elle reste exceptionnelle dans les autres régions.