Le menuisier

Techniques et métiers

Les outils

Les techniques des menuisiers sont étroitement liées à celles des charpentiers. De même que pour les matériaux (le chêne est, comme pour la charpente, le matériau par excellence) et pour la plupart des outils.

Deux outils sont néanmoins particulièrement caractéristiques du métier de menuisier : le rabot et le vilebrequin.

  • Le rabot : composé d'un corps en bois (aujourd'hui aussi en métal ou autres matériaux) et d'une lame en métal inclinée. Il sert à aplanir le bois ou y faire des rainures. Le charpentier se place le long de la pièce qu’il s’agit d’aplanir ; de la main droite, il pousse le rabot en avant tout en appuyant sur le bois et, de l’autre, il dirige l’outil. Au fur et à mesure que les inégalités de bois disparaissent, on diminue la saillie du fer. Certains rabots peuvent être utilisés à deux. Dans la même famille, on trouve le riflard (de forme arrondie) et la varlope (de grande longueur).
  • Le vilebrequin sert à percer. Il se présente sous forme de manivelle coudée que l'on fait tourner tout en immobilisant le bouton supérieur de la main gauche.

    Voir ici une image commentée sur les outils du charpentier