Le Panthéon, vers 125 ap. J.-C.

Techniques et métiers

Voûtes et coupoles, de nouvelles formes

Alliée à celle du blocage, cette maîtrise du béton va permettre aux Romains de construire des structures très solides et d'un seul tenant, et de développer de nouvelles formes architecturales, inconnues des Grecs : la voûte et la coupole. Ils peuvent ainsi construire rapidement et à moindres frais des bâtiments de grande envergure, reposant sur des arcs : la coupole du Panthéon, des thermes, ou encore des aqueducs comme le pont du Gard, où l'utilisation pour la canalisation d'un mortier de tuileau (mélange de chaux grasse, de briques et de tuiles broyées) assure l'étanchéité du dispositif.