Le plâtrier

Techniques et métiers

Les adjuvants du plâtre

Des adjuvants traditionnels du plâtre : œuf, sang, urée… sont utilisés par le plâtrier sur le chantier.

  • L’œuf améliore l’adhérence des badigeons
  • Le lait en faible quantité dans l’eau de gâchage est un retardateur de prise et  permet aussi de donner au plâtre durci une patine opaline proche du marbre
  • le sang augmente le pouvoir liant
  • l’urée a un effet retardateur/ plastifiant
Ces produits naturels sont, aujourd’hui, remplacés par des produits chimiques intégrés par les industriels lors de la fabrication des plâtres