Le château de Versailles, 1661-1710

Techniques et métiers

Les jardins

Depuis le château, la perspective conduit le regard du parterre d’eau jusqu'à l’horizon. Le jardinier André Le Nôtre prolonge cette perspective en élargissant l’allée royale et en faisant creuser le grand canal.
L'aménagement des jardins est aussi important aux yeux de Louis XIV que le palais lui-même. Les travaux commencés en 1661 durent près de 40 ans. Jean-Baptiste Colbert, surintendant des bâtiments du roi, dirige le chantier ; Charles Le Brun, premier peintre du roi, dessine un grand nombre de statues et fontaines ; un peu plus tard, l’architecte Jules Hardouin-Mansart participe à l'ordonnancement des décors et construit l’Orangerie. Le roi se fait soumettre tous les projets et veut le « détail de tout ». 
La création des jardins est un gigantesque chantier pour transformer ce qui n'était que bois, prairies et marécages en un parc ordonné.